samedi 7 mai 2016

Camassias Superstar

Des semaines que j'attendais ça :-)
Les bulbes de Camassias sont en fleurs !!!
Je les adore. Quelle beauté et quelle présence au milieu de la prairie encore endormie.



Je dois faire mon Mea culpa. En effet j'ai longtemps ignoré les Camassias.
D'abord par ignorance : il y a encore peu, 5 ans peut-être, je ne savais même pas qu'ils existaient.
Ensuite par méconnaissance : je ne les trouvais pas très beaux en photos, n'ayant jamais eu auparavant l'occasion d'en voir en vrai. En effet les Camassias ne courent pas encore trop les jardins de Monsieur Toutlemonde.


Mais après les avoir vu chez Oudolf à Hummelo ou chez les Quibel à Plume, je me suis laissé influencer il y a deux ans et j'ai alors planté quelques bulbes de Camassias leichtlinii Caerulea
dans le premier carré de prairie.
Bien m'en a pris. Avec leur port érigé, je les trouve majestueux et légers, et ils permettent dès fin avril de patienter jusqu'à l'éclosion des Alliums qui prendront le relais, et alors que les vivaces commencent tout juste à se réveiller.


J'ai renouvelé l'expérience cet automne en plantant de nouveaux bulbes dans le second espace de prairie.
Ceux du premier carré sont déjà en fleurs et chaque bulbe planté forme désormais une touffe de trois.
Ceux du second carré, plus jeune, sont forcément moins développés et leur floraison viendra plus tard, pour mon plus grand plaisir.

Les Camassias sont rustiques et se plaisent bien dans notre terre lourde. En espérant qu'ils reviennent encore plus nombreux l'année prochaine.



6 commentaires:

  1. Une très jolie scène en effet, naturaliste et bucolique à souhait, je n'en ai pas encore, mais du coup cela me tente. Bon week-end à vous.

    RépondreSupprimer
  2. Je vais en ajouter aussi ! En fait, j'en avais planté une dizaine en 2014 pour essayer car je ne connaissais pas, mais ils sont si beaux et surtout si faciles que je vais les travailler pour un bel effet de masse. Joli week-end !

    RépondreSupprimer
  3. L'opposition sophistication/naturel fonctionne vraiment bien. Et ils captent joliment la lumière. Si en plus ils se naturalisent!
    Combien de temps dure leur floraison? Et quelles sont les graminées qui les accompagnent?
    *un doux week-end*
    Cécile
    Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La floraison des Camassias devrait durer une quinzaine de jours, en fonction de la météo.
      Les graminées sont très diverses et encore peu développées en ce début mai ; cela va des graminées indigènes les plus communes, auxquelles j'ai ajouté divers Stipa, Panicum, Sesleria automnalis, Deschampsia cespitosa, Molinia et autres Sporobolus heterolepsis.

      Supprimer
  4. Comme vous, nous avons découvert que trop tardivement les Camassia grâce entre autres à des paysages de jardins naturalistes. Pourtant ces bulbes se sont démocratisés, on les trouve désormais dans des jardineries aux enseignes généralistes auprès des Narcisses et autres tulipes. Bien sûr on ne peut pas tous être Piet Oudolf, Monsieur Tout-le-Monde n’aura pas forcément l’idée d’associer les Camassias comme vous l’avez superbement fait dans votre prairie. Votre cliché est une réussite. A l’automne, nous avons également planté des bulbes de Camassia, aujourd’hui leur éclosion commence à peine sur des tiges bien frêles. Profitons bien de ce printemps avant de contempler votre choix de graminées, notamment le Sporobolus que l’on vous envie !, dès l’automne prochain …

    RépondreSupprimer
  5. Les belles les photos, j'aime beaucoup les camassias, trè belles et sympas. Cela me fait beaucoup plaisir. Merci pour le partage. Bonne continuation!

    RépondreSupprimer